Tout connaître sur l'extension en ossature bois - LeMetre.fr

Tout connaître sur l'extension en ossature bois

extension en ossature bois

Lorsque vous envisagez d’agrandir votre maison, l’extension en ossature bois représente une option intéressante. Voyons de plus près les avantages à choisir l’extension bois, comment la réaliser puis comment l’entretenir.

Pourquoi choisir l’extension en ossature bois ?

Une excellente résistance dans le temps

Pour commencer, le bois est un matériau fiable qui résiste à toutes les intempéries. Quels que soit la latitude et le climat, on trouve des constructions en bois partout dans le monde, ce qui prouve bien son excellence.

Les qualités intrinsèques au bois

Le bois reste un matériau de construction très prisé parce qu’il assure une incomparable isolation à la fois thermique et acoustique. Agrandir votre maison a un coût relatif aux travaux mais il faut ensuite penser aux frais liés à l’usage, à savoir le chauffage. En choisissant le bois, votre performance énergétique restera optimale. Pour ce qui est du bruit, le bois a la faculté d’amortir les ondes sonores pour le plus grand confort des habitants de la maison.

Un chantier plus simple et plus rapide

Un chantier pour une extension en ossature bois est moins contraignant et plus facile à réaliser. Le bois est malléable et un seul artisan charpentier suffit alors qu’avec d’autres matériaux, le chantier est plus complexe et nécessite plusieurs intervenants, ce qui signifie davantage de nuisances, une plus longue durée d’exécution et davantage de frais de personnel.

Un gain d’espace non négligeable

L’extension en ossature bois intègre l’isolation dans sa faible épaisseur contrairement aux constructions en parpaings. Une épaisseur moindre implique un encombrement au sol réduit qui se traduit par un gain d’espace qui vous permet de réaliser une extension dont la surface habitable sera optimisée.

L’esthétique

En plus de cumuler les avantages pratiques et techniques, le bois reste éternellement chaleureux et son aspect naturel le rend plus agréable au toucher et à la vue. Une structure en bois est toujours plus esthétique qu’un mur en parpaings ou en briques et s’intègre mieux dans un environnement rural et même citadin.

Le bois se travaille aisément et permet des agencements modulables qui vous aident pour personnaliser votre extension. L’aspect final peut prendre toutes les formes, de la plus traditionnelle à la plus moderne. Un artisan charpentier vous proposera des aménagements à la fois pratiques et esthétiques.

 

Extension en zinc noir

© Pandolfini Architects, photo : Rory Gardiner

 

Les démarches administratives pour une extension en ossature bois

Comme pour n’importe quels travaux, avant de vous lancer dans la réalisation de votre extension en ossature bois, vous devez vous assurer que vous en avez bien le droit.

Consultez le Plan Local d’Urbanisme (PLU)

Vérifiez auprès de votre mairie les règles d’urbanisme auxquelles vous êtes soumis. Le PLU vous renseignera sur la nature constructible ou pas de votre terrain, les matériaux autorisés, les restrictions, les servitudes de voisinage à respecter…

 

Plans de construction d'une maison

 

Déclaration préalable de travaux ou permis de construire ?

Si votre projet est inférieur à 40 m², vous devez réaliser une déclaration préalable de travaux, au-delà, c’est un permis de construire.

Même en dessous de 40 m², vous devez demander un permis de construire si vous habitez à moins de cinq-cents mètres d’un bâtiment historique. C’est aussi le cas si, après la construction de votre extension, votre surface totale dépasse 150 m² et si votre extension dépasse 20 m².

D’autre part, depuis le 1er mars 2017, vous êtes tenu de faire intervenir un architecte si la surface habitable de votre maison dépasse 150 m² après les travaux.

Si vous habitez en copropriété, vous devez obtenir l’autorisation de l’assemblée générale des copropriétaires.

L’assurance

Vous devez souscrire une assurance dommages-ouvrage qui couvre les malfaçons. Vérifiez que votre artisan est à jour de sa garantie décennale et de sa responsabilité civile d’exécution.

Le RT2012, la Réglementation Thermique

La RT 2012 exige le respect de trois coefficients définis selon la zone géographique, la surface et le système de production d’énergie.

Il s’agit du Bbio, le Besoin Bioclimatique Conventionnel, qui correspond aux besoins énergétiques ; le Cep, la Consommation conventionnelle d’Énergie Primaire qui évalue la consommation annuelle ; et le Tic, qui estime la Température Intérieure Conventionnelle en période de forte chaleur.

En dessous de 50 m², vous appliquez la RT existante par élément. Entre 50 et 100 m², c’est la RT intermédiaire et au-delà de 100 m², la RT 2012 complète.

La RT 2012 s’applique si :

  • Vous construisez un nouvel espace à partir du bâtiment existant ;
  • L’aménagement des combles nécessite une surélévation du faîtage de la toiture d’au moins 1,80 mètre ;
  • Vous ajoutez un étage au bâtiment existant.

La fabrication et la pose de l’extension en ossature bois

Pour fabriquer et poser votre extension en ossature bois, vous allez faire appel à un artisan charpentier. Vous devez l’intégrer à votre projet le plus tôt possible pour bénéficier de ses conseils. Il sait ce qui est possible et ce qui ne l’est pas, son expérience vous aidera à dessiner les plans en amont et il saura vous guider dans le choix du bois.

 

Murs d'une extensionen ossature bois

 

L’artisan charpentier procède à la découpe et prépare l’assemblage dans son atelier. Ce qui représente un gain de temps considérable pour le chantier en lui-même.

D’autre part, le chantier d’extension bois ne nécessite pas d’eau – contrairement à la maçonnerie – et les opérations de construction et allées et venues sont réduites. Une seul artisan charpentier peut réaliser votre extension en ossature bois.

Votre chantier est donc plus propre, prend moins de temps et vous n’avez qu’un seul interlocuteur et intervenant, votre artisan charpentier. Pratique et économique.

 

Extension en ossature bois

 

Les différents bardages

Vous pouvez choisir de conserver le bardage bois à l’extérieur comme vous pouvez opter pour un parement.

Si vous conservez le bois, il va se griser avec le temps et prendre une couleur argentée. Si vous souhaitez du bois mais d’une autre teinte, constante celle-ci, vous pouvez apposer un bardage fait de lames peintes, garanties entre dix et quinze ans.

 

Bardage en bois naturel

 

Vous pouvez opter pour le clin fibro-ciment, un revêtement fiable, inaltérable, sans entretien particulier et disponible dans de nombreux coloris.

Vous disposez aussi des panneaux compacts HPL. Ces panneaux en composite sont eux aussi extrêmement résistants dans le temps. Vous les trouvez dans des couleurs unies ou avec des décors reproduisant à la perfection la pierre ou le bois.

Sinon, vous avez d’autres solutions de bardages en zinc, métal, vitré, avec un enduit, un crépi, habillage façon brique, pierre, ardoise… Demandez à votre artisan charpentier de vous présenter toute la panoplie disponible sur le marché.

L’entretien de l’ossature bois

Contrairement à l’idée reçue, le bois ne nécessite pas plus d’entretien qu’une autre matière.

Selon le type de bois sélectionné, la teinte grisâtre due à l’exposition au soleil apparaîtra plus ou moins rapidement. Demandez conseil à votre artisan charpentier qui saura vous aiguiller vers le bois correspondant à vos goûts. Ce grisaillement fait partie du processus de vieillissement et ne met pas en cause la qualité du bois.

Si votre bois grisé vous plaît ainsi, vous pouvez laisser le temps faire son affaire. Sinon, vous pouvez brosser votre façade à l’eau pour lui redonner un peu d’éclat.

L’autre solution consiste à le lasurer. L’avantage de la lasure est qu’elle protège le bois tout en conservant la texture naturelle apparente. Elle peut être colorée ou transparente, contient une protection UV et ne s’écaille pas. Pour un bon entretien, il faut repasser une couche tous les trois à cinq ans.

Attention : si vous cumulez plusieurs couches teintées, votre bois va changer radicalement de coloris. Si vous souhaitez conserver sa couleur après une première lasure teintée, passez à la lasure transparente.

 

© Photos : M.Turbin

Les dernières réalisations des charpentiers du Morbihan

Des réalisations de pros seront bientôt disponibles dans cette catégorie.

Les charpentiers autour de Vannes